Calcul du risque potentiel d’inondation

samedi 20 mars 2010
par Cedric
1 vote

Voici une méthode permettant de pouvoir anticiper la montée des eaux. Le calcul n’est sans doute pas d’une précision rigoureuse, mais peut donner une bonne idée du risque potentiel d’une marée sur la commune... Nous prendrons l’exemple de l’inondation du 28 février 2010

Le calcul se fait en plusieurs étapes :
- Prise en compte de la marée
- Prise en compte des données météo

Pour des raisons de simplifications, nous négligerons le débit de Loire qui à un effet peu significatif devant les autres valeurs.

1. Prise en compte de la marée du jour :

Allez sur le site du SHOM pour lire la hauteur d’eau donnée à St nazaire (Cliquez ici) et cliquez sur "calculer" pour lire la hauteur d’eau

A cette hauteur, rajoutez 20 cm pour tenir compte de l’écart de marée entre St Nazaire et Lavau. (Si la Pleine mer donne 6m18, prenez en compte une hauteur de 6m38), l’heure de la pleine mer est également décalée d’environ 20 minutes (elle arrive 20 min plus tard a Lavau)

exemple du 28 février 2010 : JPEG - 115.5 ko

2. Prise en compte de la pression atmosphérique :

Servez vous du bulletin météo télévisé ou allez sur le site de Méteo France afin de récupérer les prévisions de vent et de pression atmosphérique. Dans l’exemple du 28 février, la pression atmosphérique prévue était de 970 Hpa On se sert alors du tableau suivant pour estimer la surcote (ou décote).

JPEG - 76.9 ko

Cela nous donne donc une surcote de 43 cm pour notre exemple

3. Prise en compte du vent :

Le valeur qui nous intéresse est la valeur du vent moyen, les rafales ne provoquant pas à elles seules de montées significatives des eaux. Le cas le plus défavorable est un vent de secteur Ouest/Sud-Ouest dans l’axe de l’estuaire, les vents de terre minimisants, eux, l’effet de la marée. Les valeurs données dans le tableau sont celles du cas le plus défavorable

exemple du 28 février 2010 : JPEG - 184.7 ko Vent de 96 km/h en moyenne a 4h00 du matin

On se sert alors du tableau suivant pour estimer la surcote (ou décote).

JPEG - 86.2 ko

Cela nous donne donc une surcote d’environ 80 cm.

Calculs finaux :

Nous avons à priori toutes les données nécessaires.

- Marée : 6m38
- Surcote liée à la pression : 0m43
- Surcote liée au vent : 0m80

Donc : 6,38+0,43+0,8 = 7m61

Nous avions vu dans le dossier Inondation 2008 que le scellement en bronze dans la façade de la maison du port était à 7m55 au dessus du niveau 0 des cartes marines, c’est le seul point de repère altimétrique que nous ayons, il faudra donc faire des comparaisons par rapport à ce point... Considérant que le repère est environ 20 cm au dessus du perron de la Maison du Port (A confirmer, je n’ai pas mesuré...) Cela nous donne (en théorie) : 7m61- (7m55 - 0,20m)

= 26 cm d’eau chez Yseult

Nouveau, retrouvez sur cette feuille excel le calcul du risque d’inondation, plus besoin de faire le calcul vous même, tout est pris automatiquement en compte

Excel - 72.9 ko

Attention, cette méthode ignore de nombreux paramètres (Débit de loire, Direction précise du vent...), elle ne peut donc servir qu’à alerter sur un risque potentiel d’inondation. En aucun cas elle ne peut être considérée comme fiable et servir d’unique outil de référence.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Calcul du risque potentiel d’inondation

Agenda

<<

2017

>>

<<

Octobre

>>

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345

Aujourd'hui

Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Journée Pic-Nic à Lavau